Lifting de seins

Le lifting de seins (ou cure de ptose)  est l’opération permettant de remonter les seins. Cette intervention  entre dans le cadre des  mammoplasties (ou plasties mammaires) où une réduction de volume peut être associée au remodelage des seins.

La chute du sein étant la conséquence d’une distension cutanée, le principe du lifting de seins est de retirer l’excès de peau (plus ou moins de la glande selon le volume résiduel souhaité), ce qui implique des cicatrices. Celles-ci sont situées autour de l’aréole, à la verticale sous l’aréole jusqu’au sillon sous-mammaire, et le plus souvent il est nécessaire de faire une autre cicatrice dans le sillon sous mammaire.

Malgré la rançon cicatricielle, la cure de ptose est une intervention procurant un grand bien-être. Lorsque le volume du sein est jugé trop insuffisant, une pose de prothèses peut être associée dans le même temps opératoire.

Durée d’hospitalisation moyenne : 24 h

Consulter la fiche d’information SOFCPRE* sur la cure de ptose mammaire

*Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique

L’intervention des oreilles décollées (ou otoplastie) s’effectue en ambulatoire, le plus souvent sous anesthésie locale associée à une légère sédation.
Par une incision située derrière le pavillon, le cartilage des oreilles est plicaturé et maintenu par des fils. Pendant la période de cicatrisation du cartilage, il faut donc éviter tout traumatisme pouvant induire la rupture de ces fils : le port d’un bandeau la nuit pendant 6 semaines est indispensable.
Les suites opératoires sont en général simples, avec possibilité de se laver les cheveux dès le lendemain.

Pour les enfants, l’otoplastie est souvent réalisée sous anesthésie générale. Il est important que la demande vienne de l’enfant lui-même, (souvent après 6 ans), pour que l’intervention et le post opératoire se déroulent le mieux possible. Pendant la puberté, il existe un risque de cicatrice hypertrophique (épaisse rouge et en relief), il est donc préférable d’éviter de réaliser cette intervention durant cette période.

Les otoplasties peuvent faire parfois l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale, sous réserve que le décollement soit très important (étayé par des photographies préopératoires) avec un fort retentissement psychologique.

Consulter la fiche d’information SOFCPRE* sur l’otoplastie

*Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique

Sans titre

Lifting des seins + prothèses mammaires FACE

Sans titre

Lifting des seins + prothèses mammaires Trois quart

Sans titre.png2

Lifting des seins + prothèses mammaires Profil