Esthétique générale de la silhouette

La chirurgie plastique et esthétique dispose de nombreuses techniques pour harmoniser la silhouette. Cependant, elle ne corrige pas un excès pondéral global. L’obésité représente d’ailleurs une contre-indication à toute intervention : en effet, les risques opératoires et anesthésiques étant considérablement augmentés, on ne peut se permettre de les braver pour des interventions de confort, non vitales. Un régime peu donc s’avérer nécessaire avant la programmation d’une intervention, un contrat « poids » est alors établi, ce qui permet souvent une plus grande motivation.

Pour limiter de risque de complications thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire), pour toute chirurgie concernant l’abdomen, le pelvis et les membres inférieurs, je prescris systématiquement une injection sous cutanée par jour d’anticoagulants les 7 premiers jours post opératoires.